Le financement sous toutes ses coutures!

Question : Quel type de financement choisir?

RÉPONSE: le crédit-bail

Comment bien vulgariser le crédit-bail ?

C’est en quelque sorte comme si le préteur vous disait, tu veux un équipement?

Parfait, je vais l’acheter pour toi et te faire une location pendant une période fixe et à la fin de la location vous aurez une petite option d’achat, par la suite,l’équipement devient à vous.

C’est pour cette raison que, l’équipement financé par voie de crédit-bail n’est pas un ACTIF à vous il appartient au prêteur pendant toute la durée du contrat, donc vous ne pouvez pas l’AMMORTIR il n’est pas à vous!

En contrepartie, il n’affecte pas votre ratio d’endettement ou votre capacité à emprunter, c’est le gros avantage!

Le paiement ou louer mensuel, devient alors une dépense fiscalement à 100%.

Comme il s’agit en quelque sorte d’une location, vous vous devez de maintenir le bien en bon état.

Dans le cas d’un sinistre (accident) c’est le prêteur recevra le chèque d’indemnité.

Si vous éprouvez des difficultés de paiements, le prêteur peut à sa convenance aller chercher l’équipement.

Il sera alors très important, que dès qu’il y a quelque chose qui change dans votre situation, ex: moteur brisé, accident, difficulté à faire le paiement, de contacter votre courtière pour voir les arrangements possibles avec votre prêteur!

Ne jamais oublier que mon travail est là pour vous assiter tout au long de votre contrat et non pas juste pour la signature de votre contrat!

 

RÉPONSE: Le contrat d'achat ou financement pur et dur

Lorsqu’un bien est acheté par emprunt, l’emprunteur, vous, devenez directement le propriétaire du bien.

Donc c’est complètement l’inverse du crédit-bail.

Pendant le financement, le bien doit être ammorti.

Le paiement mensuel n’est pas appliqué comme une dépense à 100% mais plutôt comme un remboursement de prêt.

Question : ce qui détermine le terme (mois) d’un contrat ?

RÉPONSE:

Soit l’âge de l’équipement , le km ou le nombre d’heure moteur!

Ce qui est important de bien comprendre c’est que le prêteur regarde pour un terme, un nombre de mois, qui va avec la durée de vie de l’équipement.

Certains prêteurs sont plus fervants du long terme, dépendamment de la nature de l’équipement que d’autres.

Chaque prêteur à aussi ses différents forces ou intérêts pour certains types d’équipements.

Question :Sur quels critères ou facteurs le prêteur se base t’il pour établir le paiement mensuel (loyer) ? 

RÉPONSE: lors d'un démarrage d'entreprise

Le RISQUE QUE REPRÉSENTE votre dossier permet au prêteur d’établir le paiement mensuel.

Lors d’un démarrage d’entreprise, comme nous ne pouvons démontrer que votre entreprise est rentable, nous devons regarder plutôt votre crédit personnel à vous!

Nous devons voir si votre projet fait du sens comme je dis toujours.

Voici quelques facteurs qui pèsent dans la balance :

  • Expérience dans votre domaine
  • Votre stabilité personnelle
  • Votre apport monétaire dans la transaction, votre mise de fond
  • Votre crédit personnel, faillite, poursuite, jugement…
  • Votre futur contrat de travail
  • L’équipement que vous voulez acheter

Sont tous des points joueront dans la balance pour établir votre risque vise à vis le prêteur.

RÉPONSE: lorsqu'une entreprise est établie

Le RISQUE QUE REPRÉSENTE votre dossier permet au prêteur d’établir le paiement mensuel.

 Afin de déterminer le risque, le prêteur doit évaluer soit l’un ou l’autre de ses volets :

  • La capacité de votre entreprise à faire le paiement pour ce nouvel équipement
  • Votre solidité ou votre crédit personnel
  • L’équipement que vous voulez acheter
  • L’utilisation du bien

Pour les entreprises de moins de 3 ans en affaires, souvent les 2 sont évalués et il n’est pas rare que le prêteur demande votre cautionnement (votre engagement personnel sur le contrat).

Il n’est pas rare non plus que certain prêteur demande votre cautionnement dans le cas ou votre entreprise n’est pas en mesure ou n’est pas assez solide aux yeux du prêteur.

CERTAINS CAS aussi pourraient vue + à risque pour un prêteur:

1- Votre entreprise travail dans un domaine et vous désirer ajouter un nouveau service qui n’est pas dans votre expertise habituelle. Pour le prêteur, ceci peut représenter un risque supplémentaire vu que c’est nouveau pour vous.

2-Vous voulez acheter un bien qui n’est pas standard, très spécifique. Pourquoi ceci est vu comme un risque supplémetaire? Simplement car le prêteur dans le cas d’une reprise de ce bien, ne pourrait peut-être pas le vendre rapidement.